Tout savoir sur le vélo spinning

Le vélo spinning également appelé « Raw Power in Motion » ou spin-bike est un vélo d’appartement haut de gamme et ergonomique. Son design se rapproche du traditionnel vélo de route. La seule différence est qu’il ne dispose que d’une seule roue. Le vélo spinning se distingue du « home trainer » par le fait qu’il dispose d’un mécanisme électronique qui facilite les séances d’entraînement. Il est équipé d’un tableau de bord qui affiche les calories perdues, la distance parcourue ainsi que la fréquence cardiaque. Spécialement conçu pour les entraînements intensifs en salle, le vélo spinning est devenu le nouveau petit bijou des sportifs, notamment ceux qui veulent perdre du poids et gagner en muscle.

Un entraînement en musique pour tous

Un entraînement en spinning se fait toujours en musique. Le tempo dicte la cadence que chacun devra suivre. Les répétitions, et le rythme sont utilisés pour retenir l’attention et encourager le corps à faire plus d’effort. Cette méthode permet d’oublier la fatigue, l’ennui et la douleur. Les séances d’entraînement filent plus vite sans qu’on s’en aperçoive. D’où son grand succès. Pour ce qui est de la tranche d’âge, l’entraînement en vélo spinning est pour tout le monde. Aucune condition physique particulière n’est exigée. L’appareil peut être adapté selon le niveau de forme de chacun. Pendant les entraînements en groupe, tout le monde adopte la même cadence, mais c’est la résistance de l’appareil ajustée aux capacités physiques de son utilisateur qui fait toute la différence. Ainsi, un sportif de haut niveau et un débutant peuvent très bien se trouver côte à côte dans un même cours. Pour respecter l’équité, et pour une meilleure synergie du groupe, les cours débutent et se terminent au même moment pour tout le monde. Ce sport augmente les capacités respiratoires et développe l’endurance cardio-vasculaire. Cependant, les personnes souffrant de problème cardio-vasculaire ne peuvent suivre un entraînement en vélo spinning qu’après un avis favorable du médecin.

Comment bien choisir son vélo spinning ?

Les vélos spinning sont actuellement vendus en plusieurs modèles. Les comparatifs comme ist-world.org peuvent vous aider dans votre choix. Avant de finaliser votre choix, sachez que certains vélo spinning sont adaptés aux amateurs, d’autres sont réservés aux professionnels. Leur prix varie entre 200 et 3000 euros. Certains vendeurs proposent des modèles très intéressants à partir de 300 à 600 euros. Pour un entraînement intensif de plusieurs heures, il est conseillé d’acheter un modèle robuste qui ne grince pas facilement. Outre le prix, le cadre, la roue d’inertie, la transmission et le système de freinage sont également des paramètres à prendre en considération. Le cadre du vélo spinning doit être assez robuste pour supporter le poids et les entraînements spécifiques de son utilisateur. Les cadres en acier sont jusqu’à aujourd’hui les plus intéressants. Ils sont très résistants et durent dans le temps. La roue d’inertie quant à elle doit être bien lourde. Considéré comme le cœur même du vélo spinning, la roue d’inertie se doit d’apporter le plus de confort à son utilisateur. Ainsi, plus elle est lourde, plus elle permet un pédalage à la fois facile et fluide. Un débutant doit commencer ses entraînements sur un vélo avec une roue d’inertie d’au moins 8 kilos. Pour ce qui est de la transmission, mieux vaut opter pour un appareil à courroie. Contrairement à ceux avec une transmission par chaîne, les vélos spinning à courroies sont silencieux et n’ont pas besoin de graissage. Enfin, le système de freinage dépend des préférences de chacun. Les vélos spinning possèdent quatre types de systèmes de freinage : le frein à patin, le frein à résistance magnétique, le frein à résistance magnétique motorisée ainsi que le frein de type électromagnétique.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *